Deviant Login Shop  Join deviantART for FREE Take the Tour
×



Details

Submitted on
March 24, 2013
File Size
50.4 KB
Link
Thumb

Stats

Views
249 (2 today)
Favourites
4 (who?)
Comments
31
×


3lue 5trawberry

Chapitre 5 : Relations

J’etais sur d’avoir mal entendu ces propos. Je lui ai demandé de repeter pour etre sur de son acte :
-Je suis serieuse. Ta presence represente une menace potentiellement dangereuse pour l’académie.
Je me suis levé d’un bond, les mains plaquées sur le bureau :
-Comment ca une menace ?! Je ne suis pas une mauvaise personne a ce point !
-Tu ne le sais pas encore, c’est tout. Je sais des choses sur toi que tu ne sauras jamais, l’une d’entre elle est que tu representes une grande menace.
-Comment pouvez vous savoir ce que je ne sais pas ?!
-Ne cherche pas a comprendre. Dès demain, tu seras expulsé. Tu ferais bien de rentrer dans ta chambre preparer tes valises, je vais contacter ta famille.

Je me suis effondré sur le siege juste devant le bureau du batracien. Je ne savais plus quoi dire. Je ne savais plus quoi faire. Je ne savais plus rien. C’est la que l’expression « plus que les yeux pour pleurer » avait vraiment tout son sens.. J’ai fondu en larmes.. Le desespoir total. Ma passion pour laquelle j’ai passé plusieurs heures, mes nouveaux amis, tout ce que j’ai connu jusqu’à present, ce n’est plus que cendres.. Ce n’est plus rien. C’est fini. J’aurais beau m’interposer, ca servait a rien… J’arretais pas de pleurer, ma robe noire commencait a etre humide a cause de mes larmes, mais Atteinna remarqua ce phénomène qui était très important pour elle :

-Mais.. ? Tu.. tu peux pleurer ?
-Je veux pas partir… Je.. Je veux vivre ma passion ici ! Je veux pas partir ! Je veux dessiner ! Je veux animer ! JJe veux pas etre une menace ! Juste… Ne pas partir ! Je veux rester ! Je veux vivre ce pourquoi j’aime vivre !
J’ai tout donné avec les yeux completement immergés par le liquide lacrymique (les larmes en clair), j’arrivais a peine a voir l’amphibien en face de moi, je serrais les dents et j’avais les poings fermés sur le bureau, je voulais lui montrer a quel point cette place, cette passion était importante pour moi, que je ne veux nuire a personne et que je veux juste vivre ma passion.
-Apres reflexion… tu n’es peut etre pas une menace.
-Comment avez-vous pu croire ca… Je ne suis qu’un adolescent ! Je suis incapable de nuire a une académie entière !
-Tu l’as vu, comme moi. Cet etre a meche blanche...
-Vous le connaissez ?! Il n’arrete pas d’apparaitre devant moi ! Il me harcele ! J’en ai peur..
-Il semble avoir un lien avec toi. C’est pour cela que je voulais te faire partir. Je pensais que tu etais de meche avec lui. Mais si tu est capable de pleurer, tu e peux pas etre avec lui.
-P-Pourquoi donc ? Qu’est ce que ca veut dire ?
-Cet etre n’a pas de cœur. Il ne peut ressentir de sentiments. Si toi tu as pu pleurer, tu ne peux pas etre partisan de ses actions.
-Mais… qui est il ?
-Je ne sais pas vraiment, mais je sais qu’il est lié a toi. Que ta t’il dit, exactement ?
-…Il m’a dit que je ne me souvenais plus de lui, et qu’il allait me le faire rappeller.. Comme si.. Je le connaissais mais… Que je l’ai oublié..
-Effectivement, tu as perdus quelques uns de tes souvenirs. Mais tu decouvriras par toi-même. Concentre toi d’abord sur ta passion que tu chéris tant. J’ai remis a l’instant ta Phlyppe Naut, tu es 18e.

18e ?! C’est une super place ! Je m’attendais pas vraiment a ca ! Je suis peut etre plus doué que je le pensais… Ca m’a remplit a fond ma motivation !

-Guillaume va te ramener dans ta chambre, il ne faudrait pas que cet etre t’attaque a nouveau.

Après ses paroles, un homme arriva, avec lui aussi une robe noire, c’était apparement un élève qui n’avait pas encore recu son uniforme egalement. Il avait une coiffure en pics, de grands yeux marrons, un peu comme Coline, mais avec une partie sombre interieure. Il semblait assez agé, il devrait avoir la vingtaine..

-Vous m’avez demandé, Atteinna ?
-Oui, Guillaume, je vous présente Alex Anneau d’Argent. Il semble etre lié a la cible. Mais il n’est pas de son coté, il a un cœur.
-Oh, tant mieux alors. Nous allons pouvoir neutraliser cet etre grace a lui.
-En quelque sorte. Alex, voici Guillaume Rapint. Il fait partie du CPA, le Comité de Protection de l’Académie, ce comité ce chargant de la protection physique des etudiants, chaque membre ayant une capacité spéciale, comme par exemple, Guillaume peut courir a la vitesse du son et envoyer de l’energie sous forme de rayon plus ou moins gros, plus ou moins puissant.
-Un pouvoir ?!
-Tu es au courant que certaines personnes pouvaient en avoir un ?
-Oui, on me la dit…
-…et toi, as-tu un pouvoir ?
-Non. Je suis juste quelqu’un de normal..
-Faux. Tu es tout sauf normal. Tu dois te le dire, si tu veux briller hors de la normalité. Brille dans l’univers que tu vas créer, ce monde n’est plus pour toi, invente ton monde, pour cela, tu ne dois pas te qualifier comme « normal ».
-…Oui.. Merci, Atteinna, je vais aller me coucher..

Sur ces mots, je suis sorti du bureau, accompagné de Guillaume. J’ai encore voulu jouer les curieux, donc je lui ai posé des questions sur ces fameux « pouvoirs » :

-Dis, tu as vraiment des pouvoirs.. ?
-Oui. Mais je ne prefere pas l’utiliser souvent.
-Je te comprends, ca doit etre genant d’etre « different » par rapport aux autres, de s’exposer… Mais d’un coté, ca t’offre un avantage.
-Tu n’as pas peur de moi.. ?
-Pourquoi cela ? Avec ou sans pouvoir tu restes une personne comme une autre. Les differences, c’est au cœur qu’elles sont le plus importantes. Enfin c’est ce que je pense…
-Tu est l’une des rares personnes qui soit aussi décontracté en ma présence..
-Pourquoi ? Il y a d’autres personnes qui ont peur de toi ?
-Ils savent tous que j’ai un pouvoir… Mes seuls veritables amis sont ceut qui ont également un pouvoir, tu voudrais les rencontrer ?
-Et comment ! Si ils sont amis avec toi, ils doivent etre vraiment sympas !

On arrive finalement a ma chambre, c’est bete, mais j’ai trouvé que la petite balade fut vraiment courte… Je dis au revoir a Guillaume, il reparti, triste vu qu’il n’était pas un créateur donc il devait reprendre la route mais seul, donc seul face au regard des autres, enfin il n’y avait pas grand monde, juste les retardataires du tri. J’ai eu de la peine pour lui, mais je suis sur qu’un jour les gens avec pouvoirs seront traités comme des personnes normales.
Je suis retourné dormir dans ma chambre, en pensant a tout ca… Donc, si j’ai vraiment un lien avec cet etre a meche blanche, peut etre suis-je seul a pouvoir l’empecher de nuire a l’académie… Mais c’est aussi ces « souvenirs » que j’ai soi disants perdus… Je me souviens très bien de mon passé.. Mon enfance… Non, il y a un moment ou j’ai eu un trou noir a cause d’un accident de car, j’avais perdu la mémoire parait il… Peut etre… s’est il passé quelque chose ? En tous cas, je sais que j’ai un talent, que je suis quelque peu doué pour les Phlyppe Nauts !

Le lendemain, j’ai ouvert les yeux, encore avec Laurine juste devant moi, j’ai eu un petit moment de frayeur, mais apparement, elle sera toujours avec moi tant que je ferais des Phlyppe Nauts. D’un coté ca me rassure, mais d’un coté ca me gène… Je lui ai dit a propos de ce qu’a dit Atteinna, elle était soulagée, c’est apres que entre Romain dans la piece, lui aussi apparement je l’aurai sur le dos durant toute l’année, mais il avait son uniforme ! Il était vraiment classe, son haut était noir avec les lignes et une capuche bleue, son pentalon était noir avec le bas bleu delimité par la couleur obscure par une sorte de chaine metallique, j’adorais le contraste entre la couleur bleue et le noir de l’uniforme, ca donnait vraiment un style très particulier et très classe, j’en ai deduit que pour les autres c’était pareil suivant la couleur de leurs meches.

-Tu as vu ? J’ai recu enfin la preuve que je suis un Critik digne de ce nom, Romain Crimeru, Critik renommé !
-Euh.. la meche était déjà une preuve suffisante, non ?
-Pas vraiment, puisque l’on peut l’enlever avec la Lumière en cas de non acceptation d’inscription. Donc l’uniforme est un signe officiel de l’appartenance de l’académie. D’ailleurs, tu n’etais pas censé recevoir le tien ?

J’y avais pas pensé ! J’ai sauté de mon lit, et j’ai regardé devant ma porte : rien.
J’ai regardé sur mon bureau : Déesse Ai, c’est tout.
Sur les placards, dedans aussi : toujours rien.
J’ai commencé a desesperer… J’avais meme cherché derriere la TV ou sous la table : toujours aucune trace de mon uniforme…
Laurine et Romain m’aidaient a chercher dans ma chambre sans succès, jusqu’à ce que Romain trouva quelque chose :

-Alex ! Ici, dans le tiroir !
-C’est mon uniforme ?
-Oui, mais…
-Cool ! Donne le moi !

J’ai pris l’habit, et j’ai bloqué quelques secondes avant de pouvoir lacher des mots. L’uniforme que j’avais… n’était pas comme celui de Romain. Ce detail m’echappait. J’avais une veste blanche avec des motifs a losanges noirs et oranges, un sweat shirt gris foncé a poches oranges, un pentalon noir avec la jambe gauche comme les uniformes normaux, le bas blanc delimité par le noir avec une chaine métallique, et la jambe droite est colorée a moitié avec un motif a losanges blancs, vraiment classe comme uniforme je trouve, j’avais meme les chaussures blanches, oranges et noires. J’avais avec ca un bracelet a motifs de losanges oranges, noirs, blancs et gris et une bague noire en tissu. Je savais pas vraiment si c’était mon uniforme ou un cosplay que j’avais recu.. Je l’ai quand meme mis.. Et j’avais plutôt la classe, mes cheveux etaient assortis a la tenue : oranges et blancs ! C’est donc avec cette nouvelle tenue que j’entamais mon deuxième jour avec une nouvelle idée pour une Phlyppe Naut : une série ! Et comme héros, mon personnage : Alink !

-Il te faut d’abord une histoire, des personnages, et aussi savoir bien animer, des techniques, mon cher, des techniques !
-Je sais déjà animer mon perso, mais je pense que aujourd’hui on va se concentrer sur l’histoire…
-Tu sais, maintenant que tu as posté ta première Phlyppe Naut, tu peux aller librement dans l’académie pour ton propre interet.
-T’es sérieux ? Je pensais que on avait des jours de cours !
-Bien sur, mais seulement le Lundi, mercredi, vendredi. Les autres jours, les etudiants sont libres d’activités tant qu’elles n’enfreignent pas le reglement et qu’elles nuisent aux autres étudiants.
-C’est trop bien ! On peut aller donc faire presque tout ce qu’on veut ?!
-Pas vraiment… Certaines activités ou l’aquisition de bien te coutera des etoiles.
-Des etoiles… ?

Laurine s’exprima comme si c’était un truc qu’elle devait me dire depuis le debut :

-Ah oui ! V-Vous avez recu de la part d’Atteinna 3 etoiles vertes ! C’est le budget premier des Drawz !
-Mais… comment on fait pour en avoir d’autres.. ?
-Il faut publier des Phlyppe Nauts. Tu recevras des etoiles jaunes qui sont la monnaie « primaire » de toutes les étoiles : les vertes valent 100 000 jaunes, les rouges valent 10 vertes, dont 500 000 jaunes, les bleues en valent 10 rouges, dont 50 vertes et 1 000 000 de jaunes. On peut donner des etoiles par la Deesse Ai ou en allant la voir sur la salle des Chaines, dans le tiroir avec les ecrans. Tu peux donner a l’infini des étoiles jaunes, mais tu devras « spammer » le bouton d’etoiles jaunes, pour les etoiles colorés, elles ont une utilité unique, une fois donnée, tu ne l’as plus.
-Je ne savais pas que l’on avait également une monnaie pour une académie…
-C’est pour eviter les differences entre riches et pauvres, reponda Romain, c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’y a pas de prix pour les études, tant qu’il y a notion de motivation, passion et talent, c’est ceci la veritable richesse.

C’est vraiment une ecole qui respecte ce qu’elle apprend, les autres académies devraient en prendre de la graine. En tous cas, maintenant que je sais que l’on peut zoner librement dans l’académie, autant recolter le plus d’infos sur le fonctionnement, et aussi se faire des amis, ma Phlyppe Naute tant remise sur les ecrans des plus populaires, donc ce qui augmente un peu ma popularité au sein de l’ecole, quite a vivre avec Romain et Laurine, autant egalement etre avec d’autres personnes, histoire de les laisser vivre leur vie aussi. Je sortis de ma chambre et je suis parti en direction de la salle de Diffusion, porte « Les plus populaires ». Je vis ma Phlyppe Naut, en 18e position, j’etais vraiment fier de mon travail, j’ai regardé les Phlyppes Nauts avant et apres la mienne, j’ai retenu plusieurs noms, donc voici ce que j’ai retenu pour les Phlyppes Naut de la 10e a la 20e : Mimizaku DESOJA, Marion SUNSHINE, Lucas HALO, Me NOCTI, Coline CHAREIL, Lineb DESOJA, Guillaume RAPINT… J’ai surtout retenu les noms avec des Phlyppes Nauts qui m’ont vraiment plues, celles qui m’avaient accrochées, comme par exemple celle de Lineb et Lucas, avec un humour plus que satisfaisant, ou encore Mimizaku et Coline, avec des dessins de qualité, Me et Guillaume avec une fluidité hors pair, Marion associant les deux… Il fallait que je les vois ! Pour leur demander conseil, pour etre amis avec eux ! J’ai mis 1000 etoiles sur chacun de ces créateurs, j’avais super mal au pouce apres…

Il était déjà 11 heures, le soleil était haut dans le ciel, on ne pouvait le voir a travers les fenetres, je me mis en route, ma petite liste avec mes noms, mais j’ai meme pas eu a bouger que on m’interpelle :

-Est-ce vous, Alex Anneau d’Argent ?

Je me retourne, et je vois une fille a l’aspect etrange : elle avait des cheveux blancs mi longs et coiffés comme si elle avait de longues oreilles qui partaient vers l’arriere, d’ailleurs qui avaient un motif comme un cardiogramme bleu, comme sa frange, qui était bleue, puis mauve, j’en ai deduit que c’était une Musical, avec cette couleur mauve sur ses cheveux ainsi que sur son uniforme (qui par ailleurs ressemblait a celui d’une sorcière blanche et mauve, surement le style féminin des uniformes, les gars en noir + couleur et les filles en blanc + couleur), mais le plus etonnant, c’est qu’elle avait… une queue.
Une grande queue touffue blanche avec un motif bleu. J’ai commencé a me dire que ce n’était qu’un cosplay, quand je l’ai vue bouger seule… Comme ses oreilles. J’ai quand meme repondu :

-Euuh… oui ? C’est moi… Euh… Qui etes vous.. ?
-Je m’appelle Me Nocti, je suis juste après vous dans le classement du tri, et j’aimerai vous feliciter pour votre talent !
-…Ah ! Me ! Je vous cherchais aussi, j’aimerai aussi vous dire que j’aimais beaucoup votre style d’annimation ! Et merci mais je ne suis pas vraiment doué… Je débute..
-Pourtant tu t’en sors bien ! Enfin, si je peux te tutoyer…
-Pourquoi tu ne pourrais pas ? On est entre ados, pas entre hommes politiques !
On s’est souris mutuellement, puis elle m’a demandé une chose assez spéciale :
-Tu veux bien etre mon ami ?
-Bien sur ! J’allais justement te le demander !

J’ai affiché un autre sourire, puis elle attendait, tete baissée. J’avaoue que je n’ai pas trop compris son mouvement. Je me suis retourné vers Romain et Laurine, ils semblaient me dire d’y aller, mais d’y aller pour faire quoi ? J’ai tourné la tete vers Me, puis j’ai voulu lui demander une explication, mais elle fut plus rapide :

-Eh bien, qu’attends tu ?
-Euh….. Mais attendre quoi ?
-Bah, de me baiser le front, dit elle en levant la tete.

J’ai pas du bien entendre. J’ai cru entendre un truc completement hors de propos. J’ai… J’ai pas compris, je me suis re-retourné vers  Romain et Laurine, ce fut Laurine qui s’avanca et qui expliqua tout :

-Excusez moi Me, je suis Laurine Firsa, la Soutia d’Alex Anneau d’Argent, mais il est nouveau dans l’académie, il ne connait rien des coutumes d’amitié de l’académie, c’est pour cela qu’il ne savait pas la procédure.
-Oh ! Excuse moi Alex ! Je pensais que tu savais…
-Ce n’est pas grave, ne t’en fais pas, ai-je répondu, mais… Je dois vraiment te faire un… bisou sur le front.. ?
-Eh bien, c’est la procédure d’amitié entre un garcon et une fille : le garcon doit montrer le respect envers la fille, et la fille le remercier.
-Euuh… comment ca le remercier ?
-Bah en lui faisant un bisou sur la joue !

J’ai cru a nouveau avoir mal entendu. Mais lorsque j’ai réalisé que c’était bien ce que j’avais entendu, j’ai senti que j’etais tout rouge, j’avais chaud et je tremblais. Comme avant un examen. J’ai vu Me se baisser a nouveau, j’ai regardé Laurine et Romain, puis je me suis lancé !

Sauf que j’ai visé a coté, donc ca faisait que j’avais fait un bisou dans le vide..

En fait j’avais fermé les yeux, vu que je suis vraiment mais alors vraiment pas a l’aise avec ce genre de choses, déjà que je n’ai jamais eu de petite copine, et que je suis vraiment timide, un simple bisou pour moi je dire cette phrase : « Je te respecte pour ce que tu est et en gage de mon amour pour toi accepte ce present du fond de mon cœur qui libère mes sentiments » . Donc oui, pour moi cette procédure, c’est une epreuve.
Je retente, apres avoir encore plus rougi, cette fois je garde les yeux ouverts, je me penche vers le front de Me, les levres tendues vers l’avant
Et voila. C’est fait.
C’est bizarre mais quand je lui ai fait ce simple bisou, c’est comme si j’embrassais une peluche, un animal..
Donc ceci etant fait, elle, me fait a son tour un bisou sur la joue.

ET LA BOUM ! Une Etincelle verte jallit ! J’ai pas trop compris comment un eclair aussi coloré et petit a pu passer dans l’ecole, pile au moment ou la procèdure fut finie ! C’était rien d’une coincidence.

Je vous dit pas a quel point j’etais géné. Non pas que ca ma pas plus, que ce n’était pas agréable, mais c’est juste que quand on a pas l’habitude des vrais bisous, pas ceux que l’on fait le matin, eh bah oui, ca nous fait un choc a nous les timides.

Oui je m’adresse a vous les beaux gosses, qui en meme pas trois jours dégottez une nouvelle compagne de vie qui ne dure que quelques semaines, vous qui recevez de l’affection et de la chaleur feminine quasiment toute votre journée, qui avez des mots d’affection par lettre, portable, ordi ou meme fax, alors que nous, les timides, les seuls, les rejetés, on a pas ca. Imaginez vous un mois entier sans le moindre « je t’aime », sans la moindre fille qui est avec vous car elle vous aime, sans cette sensation d’etre aimée du plus profond du cœur et du sentiment ultime, devastateur, triompheur, indestructible mais hyper fragile, en cinq lettres, AMOUR. Oui, je vous dit a vous, les beaux gosses, les bourreaux des cœurs, les dragueurs experts et recolteurs, par rapport a nous, les timides, vous n’avez pas se sentiment de solitude, de souffrance, de rejet, car il suffit que vous soyez libre pour laisser place a trois, quatres nouvelles prétendantes !

Enfin voila, tout ca pour dire que j’ai fait un bisou et j’en ai recu un. Mais en depit de ma timidité et ma rougeur qui était vachement elevée, ma curiosité a relevé a nouveau cette queue qui bougeait toute seule, alors j’ai demandé a Me :

-C’est un cosplay.. ?
-De quoi tu parles ?
-T-T-Ta queue…
-Eh bien quoi ma queue ?
-…Elle bouge…
-Eh bien ?
-Mais… tu es humaine ou… ?
-Ah oui c’est vrai ! Tu es nouveau ! Et bien je suis ce qu’on appelle un E-V !
-Un Hi-Vi …?
-Non, E-V, E et V mais en anglais, ca veut dire Expressive Vocal, il faut dire que l’on adore tout ce qui touche a la musique, d’ailleurs la majorité des Musical sont des E-V !
-Mais… vous etes animal.. ?
-Ouaip ! Je suis comme une espece de chat, mais avec un cerveau et un corps humain !  Par contre, j’agis comme une humaine normale, va pas croire que je me sers de la patée..
-Ah euh non non, pas du tout ! Mais… Pourquoi votre espece est elle appellée en deux lettres .. ?
-On était a l’origine une espece inconnue… Quand on nous a trouvés, on avait pas de noms, mais ils ont remarqué notre tendance a vouloir exprimer notre voix malgré tout ce qui peut se passer.. Alors nous sommes devenus les E-V !
-Mais… vous n’etes que ici, dans la Draw-D ?
-Oui, je ne sais pas pourquoi, mais apparement nous sommes une espece n’etant que présente dans ce monde..

C’est fascinant. Meme le plus grand des scientifiques en serait de marbre devant cette merveille. Les E-V, j’ai hate d’en voir d’autres si ils sont aussi chaleureux que Me ! Et puis ils faut avouer qu’ils sont tout doux ! Je sais pas pourquoi, mais d’une pulsion j’ai attrappé la queue de Me et je l’ai calinée ! Bon, ca a pas duré trop longtemps, je voyais bien que je la gènais… Mais n’empeche, les E-V sont comme leur fourrure : Doux, chauds et agréables.
Puis Me s’en va. Je suis retourné vers Romain et Laurine, ils avaient l’air de discuter de quelque chose :

-Tu sais Alex, tu est peut etre nouveau mais tu as fait une erreur !
-…Comment ca.. ?
-Bah, moi et Laurine on a été les premières personnes que tu as rencontrées et tu ne nous a pas fait la procédure d’amitié. Dois-je en conclure que pour toi nous ne sommes pas tes amis ?
Et Laurine commenca a s’affoller :
-Quoi ?! Je ne suis pas votre amie ?! Oh je suis si desolé Alex, je serais plus attentionnée ! Je serais beaucoup plus a vos soins ! Je suis terriblement confuse et tellement pitoyable…
-N-Non non ! C’est juste que je savais pas qu’il y avait une procédure pour etre amis, je pensais que ca se faisait comme ca !

Romain avanca vers moi, et me tendit la main. J’ai pas compris, je l’ai regardé, il soupira, puis m’expliqua :

-Entre Drawz males, notre procédure d’amitié se fait d’une manière différente qu’entre un Drawz male et un Drawz femelle, il en va de meme pour deux Drawz femelles.

Males… ? Femelles… ? Comme des animaux.. ??!

-Nous, on se serre la main, on se tape paume contre paume, puis poing contre poing.
-BROFIST !
-De quoi.. ?
-Non, rien.. un mot qui me passait par la tete..
J’ai vraiment des reactions bizarres, mais j’etais sur d’avoir entendu ca quelque part… C’était pas un francais, c’est sur..
-Bref, t’es prêt ?
-Euh.. ouais !

On s’est serré la main, la paume contre paume, puis au lieu du poing contre poing, c’était le poing contre

Romain.

-AAAH mais tu veux me tuer ou quoi ?! Je suis qu’un punching ball ?! AAH ca fait mal !!
-Désolé j’ai mal visé j’ai pas fait expres ! Pardon on va recommencer j’irait doucement !!

Et on a recommencé : Serrage de main, Paume contre paume, Poing contre poing.

ET LA BOUM !! Une etincelle Bleue ! Non, ce n’est vraiment pas une coincidence.

Et Laurine s’approcha a son tour, assez hésitante et tremblante, en meme temps je l’ai traumatisée deux fois, on peut la comprendre…

-Vous etes prêt pour… notre procédure.. ?

Que quelqu’un me tue sur le champ. C’était tellement embarrassant pour la pauvre Soutia et l’esprit fragile que je suis, mais bon si on officialise pas, elle serait traitée comme une esclave, une personne la pour servir, pas parce que on aime cette personne, alors meme si c’est genant, il faut bien montrer que les personnes ne sont pas des outils, mais des cœurs qui meritent un soin.
Donc Laurine se baissa, en tenant dans chaque main un coin de sa robe, un peu comme une reverance noble. Elle avait beau etre une Drawz de premiere année et plus jeune que moi, elle était vraiment gracieuse. Ca aurait du etre une robe de princesse qu’elle devrait porter, non un costume de soubrette. De plus sa reverance la rendait vraiment belle. J’ai bloqué un peu avant de me lancer. Faut dire que je suis assez peu réactif…
Je lui ai embrassé le font, tapissé de ses soyeux cheveux bruns aux meches orangées, elle s’est relevée, et a bloqué. Elle était toute rouge, et se renfermait sur elle-même. Elle baissa la tete, et dit :

-Je ne peux pas… Je n’y arrive pas…

Je savais pas trop quoi dire. Apres tout, elle est plus timide que moi… Je me suis di que la forcer n’arrangera rien, elle ne peux pas, on n’y fera rien, une procédure d’amitié doit se faire de volonté.

-Ne te force pas. On peut etre amis sans procédure tu sais. Tu le feras quand tu seras prete, d’accord ?

Je lui ai affiché un sourire, elle m’a regardée avec ses grands yeux chatains, et a dit doucement :

-D’accord…. Me.. Merci…

C’est vraiment des moments comme ca que je prefere, emotionels, doux, chaleureux, calmes. Il n’y a rien de mieux qu’un sourire mutuel venant du fond du cœur.
Je vis a quelques metres de moi Draw, elle qui m’avait dit qu’on se reverra, j’etais vraiment content de la revoir, car c’es grace a elle que l’on est la, j’ai couru vers elle, Romain et Laurine m’ont suivis :

-Oh, Alex Anneau d’Argent, vous revoici ? Je suis heureuse de vous revoir, alors, l’académie vous plait ?
-Enormément ! J’ai rencontré des personnes formidables, je peux vivre ma passion et devenir populaire, et le système de l’ecole est tout aussi genial, autant pour la monnaie, la publication, la création, vraiment j’adore cette ecole que vous avez crée !
-Euh, Alex, c’est pas Draw qui a crée l’ecole, me fit remarquer Romain.
-Oui, j’ai juste créé la dimension, l’ecole a été créée par Ateinna, Kévin et Clementine.

Ils doivent avoir des pouvoirs alors, pour créer une académie de la taille de six eglises alignées, ca ne fait aucun doute. Mais alors si ils ont des pouvoirs, peut etre ne sont ils pas… humains ?

Je n’avais pas perdu mon objectif initial : j’ai sorti ma liste et j’ai demandé a Draw ou je pouvais trouver Lineb DESOJA, elle m’a indiqué sa position sur une carte assez etrange, une carte virtuelle reluisant d’une lumière bleue turquoise, elle entra le nom de Lineb a coté du plan du rez de chaussé, et la carte changea d’aspect : elle devint la carte du troisieme etage, et indiquait un point bougeant avec une inscription : LINEB DESOJA.
C’était une sorte de radar carte technolgique ultra-sophistiqué, elle me la tendit, en me disant :

-Tiens, elle te sera très utile. Ne la quitte jamais. C’est la seule carte au monde a posseder cette fontion.
-Pourquoi vous me la donnez.. ?
-Je sens que tu en auras extrement besoin durant ton année. Cette carte peut etre depliée et devenir un outil technologique différent, mais il ne peut faire que carte pour l’instant..

Pour l’instant ? Donc Draw a concu cet appareil pour permettre d’autres actions, mais elle ne les a pas mis dessus, et ne sait pas comment faire, ou où sont situées ces fonctions complémentaires…

-Comment s’appelle cet appareil ?
-Heart.
-Heart ? Cœur ?
-Oui, c’est le nom de cet appareil.
-D’accord, merci beaucoup Draw !
-De rien, je n’ai accompli que mon devoir…

…Son devoir ? Elle devait le faire ? Es-ce Atteinna qui lui a dit de faire ca ?Pour traquer l’etre a meche blanche ? Proteger l’académie ? Trop de questions se posaient dans ma tete.. Je me suis contenté d’avancer jusqu’au troisieme etage, toujours avec Laurine et Romain, on courait dans les escaliers, la pauvre Laurine ne suivait pas la cadence, je lui prit la main pour qu’elle arrive a nous suivre, une fois arrivé en haut de l’escalier, elle retira sa main, rouge de honte. Je devrais prendre du recul par rapport a elle, j’arrete pas de la gêner…

Je regardais la piece ou on était, c’était une sorte de place avec des boutiques pour tout ce qu’on avait besoin, je n’ai pas trop fait gaffe, j’ai regardé vite fait, mais j’ai vu un visage famillier : c’était celui sur la Phlyppe Naut de Marion SUNSHINE ! J’en ai deduis que c’était elle, mais elle fut entourée de fans acharnés, elle a eu la 12e place en meme temps.. La place centrale autour de tous les magasins et marchands fut remplie de Drawz les plus populaires entourés de fans, c’était peine perdue, alors on continua a monter.

Dans les escaliers descenda un homme a queue de cheval et a la pliosité faciale semblable a celle d’un marin, il avait un visage assez marqué, on pourrait croire qu’il était pingre rien qu’a son visage. Il portait un uniforme… cyan ?!Normalement c’est bleu normal pour les Critiks, mais il n’avait pas la meme couleur que Romain. Il était enervé, contrarié, je lui laissais le passage, il me regarda assez bizarrement avec ses yeux noirs, j’ai eu un peu la frousse et j’entends derriere moi :

-Lineb ! Attends !

Lineb ?! Mince j’ai laissé passer ma proie ! Bon, j’allais en demader plus aupres de la personne qui avait crié son nom, il s’agissait d’une femme aux cheveux blancs et bleus, le tout recouverts d’une meche… poupre ? Elle avait des sortes.. d’oreilles de lapins, et des yeux saphir foncé. Derriere elle se tenait une jeune fille avec les cheveux blans et des oreilles assez bizarres bleues. Elle semblait effrayée de me voir..
J’ai demandé a la dame :

-Excusez moi, connaissez vous Lineb DESOJA ?
-Oui, je suis sa grande sœur, Mimizaku DESOJA, et voici ma petite sœur Pyqua DESOJA. Désolée, mais il vient de partir a cause d’une dispute.. Vous vouliez lui parler ?
-Oui ! Je suis Alex Anneau d’argent ! Je cherchais votre frere car je voulais le complimenter sur son travail pour sa premiere Phlyppe Naut ! D’ailleurs je voulais aussi vous dire bravo pour votre travail ! J’ai bien aimé l’aspect mignon et drole de votre animation !
-Tu peux me tutoyer tu sais, c’est pas parce que j’ai dix-huit ans que je dois etre traité comme une supérieure !
-D’accord, euh… Mimizaku c’est ca ?
-Oui c’est ca ! Bon, excuse moi mais je dois retrouver mon frere, il pourrait faire  une betise..
-D’accord, alors a la prochaine Mimizaku !

Elles on descendu l’escalier, Pyqua s’arreta et me regarda fixement, puis dit :

-Toi aussi tu es doué..

Puis elle rejoigna sa sœur en courant. J’ai regardé Romain, puis Laurine, qui commencaient a partir, moi je ne bougeais pas, j’avais une reponse manquante...

-Tu te demandes pour les deux couleurs ?

Romain est un mentaliste.  Ou un descendant d’un detective. Va savoir.

-Ouais… Je pensais que je connaissais toutes les couleurs..
-C’est passé a la télé quand tu dormais, deux nouvelles catégories ont été ajoutées suite a diverses Phlyppes Naut ne rentrant pas dans les catégories. Les cyans sont des Humors, leur tactique, l’humour, sous toutes les formes, c’est ainsi qu’ils procèdent pour gagner en popularité. Les poupre sont les Polydraw, ils font de tout, mais sans la notion de création. Par rapport aux Freestyles, ils peuvent sortir quelque chose de cohérent.
-Bien, donc… Il ne nous reste que Lucas Halo…

J’ai pris Heart, puis j’ai tapé le nom : LUCAS HALO. Il était… juste derriere moi. Je me suis retourné, il sauta en criant :

-WEUUUZAAAAAAAA !!
-WAHHH !!!

Il m’avait fait super peur !! Il aime bien ca ou quoi ?! Meme Romain était sous le choc, Laurine elle était comme moi : a terre.

-HAHAHA ! Ha vos tetes c’était génial !
-C’est pas drole, j’ai eu une peur bleue !
-Pfff.. J’ai cru entendre que vous me cherchiez ?
-Ouais, je voulais te complimenter sur ton travail, mais bon je pense que je vais passer..
-AWWWW Il a eu peur le pauvre rouux et maintenant il est pas conteeennnt ! Rentre dans ta chanmbre gamin, j’ai pas de temps a perdre avec toi.
-Tu en as perdu inutilement aussi a nous avoir fait peur pour rien…
-Ecoute mon pote, moi je fais ce que je veux, et c’est pas un petit créateur de merde qui va me dicter ce que je dois faire, ok ? Alors casse toi de la avant que je te fasse bouffer tes poils de carrotes !
-T’en as pas assez de causer des soucis, Lucas ?

C’était Guillaume ! Sauvé ! Le comité protecteur !

-Tu penses pas qu’a chaque fois tu abuses des autres Drawz, Atteinna commence a avoir les nerfs a bloc a cause de toi.
-J’en ai rien a foutre ! Ce pignouf est comme ces Copieurs !
-Je te dis qu’il ne l’est pas. Il est meme un element crucial pour la survie de Colors.
J’etais a moitié perdu… Les Copieurs ? Qui sont ces gens ?
-Pfff. De toutes facons, ce mec vaut pas un clou, je me tire.

Et le voila qui part. Pas trop faché, il a beau etre doué, il a vraiment un sale caractère vulgaire… Guillaume s’approche, accompagné de deux autres garcons, ils etaient tous les trois des Actio.

-Je t’avais dit que je te presenterai les autres personnes qui sont du comité, les voici : Bastien SHINX et Adam KOKUZUMA !
-Salut ! me dit le garcon aux cheuveux en petards bruns et aux yeux noirs, qui semblait etre Bastien.
-Hey… me dit l’autre garcon aux cheveux blancs en queue de cheval, qui était Adam.
-Salut vous deux !
-Parait que t’as pas eu peur de Guillaume ? A part Kévin, t’es la seule personne qui n’a meme pas eu peur de nous !
-Tu es etrange.
-Non, Adam, il est confiant ! Il est sympa !
-Ca cache peut etre un truc.
-Tu crois qu’il a une tete a commettre des plans maléfiques ?
-Tu as raison. Il est innofencif.

Je suis censé le prendre comment… ? Une sorte de mini alarme retentit :

-Ah, désolé Alex mais on va devoir te laisser, dit Guillaume, en regadant sa montre qui semblait clignoter, Atteina a besoin de nous ! A plus !
-Ouais, a une prochaine fois ! dit Bastien.
-Portez vous bien, lanca Adam.

Adam et Bastien aggripèrent les mains de Guillaume, qui lui s’elanca a une vitesse hallucinante ! Presqu’aussi vite que le train !
Cependant un regret me vient : j’ai rencontré nombre de personnes mais je n’ai pas fait la procédure d’amitié a aucune d’entre elles, et je n’avais pas une seule idée de scénario pour ma série, j’etais assez dépité, je descendais lentement les escaliers avec Laurine et Romain :

-Ca va pas Alex ?
-Juste que… C’est passé tellement vite.. J’ai a peine parlé aux personnes et… j’ai pas eu d’idées pour le scénario…
-Ne vous en faites pas, Alex, demain vous aurez de l’inspiration en cours, mais je serai seule a vous assister..
-Tu seras ou Romain ?
-Je serais a mes cours de Critik, tout ce qui concerne la théorie, la philosophie, l’analyse, la description…
-Ah.. Tu seras tout seul..
-Tu sais Alex, je serais pas toujours avec toi non plus… Parfois toi aussi tu seras seul..
-…Dis Laurine..
-Oui Alex ?
-Pourquoi tu m’as choisi moi comme ton créateur.. ?
-Car… Vous etes différents des autres créateurs que j’ai rencontré… Nombre de personnes créent pour se démarquer des autres, attirer l’attention, mais vous créez votre univers parce que vous l’avez voulu ainsi, et vous aimez bien créer, vous etes comme Kévin ESTELLAR, mais en plus… accessible.

On arrive au rez de chaussé, je m’arrete a la fin de l’escalier, Romain et Laurine qui continuaient sans moi s’arretèrent aussi, j’etais vraiment pas bien… Je me suis avancé vers eux, et j’ai demandé :

-Une procédure est elle vraiment necessaire apres tout ?

Ils ne m’ont pas répondu. Comme si ca l’était, mais qu’ils ne voulaient pas me le dire, j’ai affiché un sourire :

-Je n’en ferai plus a présent.
-De quoi vous parlez.. ?
-Procédures.
-Mais, il le faut pour officialiser une amitié avec une personne tu le sais ca ?!
-On est pas des robots remplis de données, on est des personnes avec des sentiments, si on est amis, il n’y a pas besoin de l’officialiser, on le sait au fond de soi, pas besoin d’etre surs, on le sait déjà, donc ne pas avoir fait la procédure avec certaines personnes ne me pose plus problème. Il n’y en a pas besoin.
-Donc.. Pour vous je suis.. dit Laurine d’un ton assez timide.
-Bien sur ! Depuis que je vous connais vous etes mes amis, vous n’avez meme pas a poser la question !
J’ai affiché un nouveau sourire, j’ai regardé le soleil par la fenètre en train de se cacher derriere une montagne, il devait etre 18 heures..
-J’aimerai etre seul pour le reste de la journée.. disais-je en baissant la tete, un peu déprimé.

Romain parta, Laurine aussi, mais un peu après Romain, elle semblait vouloir me dire quelque chose, mais s’est retenue et s’en alla. De mon coté, j’ai sorti Heart, et tapé le nom COLINE CHAREIL. Je devais la retrouver, j’avais envie de la voir. Hall d’entrée ? J’y cours ! J’ai couru aussi vite que j’ai pu avant la tombée de la nuit, je traversais les couloirs baignés d’une lumière orangée très agréable, j’arrive dans le hall. Je ressors Heart, elle était contre un mur, pas très loin de moi, je la vois, plaquée contre un mur, l’air completement deboussolée, presque aussi déprimée que moi, je m’approche. J’ai voulu commencer a dire quelque chose, mais elle fut plus rapide :

-Alex Anneau d’Argent. C’est bien ton nom ?
-Euh… oui. Je voulais te feliciter pour ta place au-
-Ne perds pas ton temps.
-Quoi.. ?
-Je ne te pardonnerais jamais.
-Qu’est ce que tu veux dire .. ?
-Tu le sais très bien, ordure !!

Elle a commencé a fermer les poings et a quitter son mur, je ne savais pas du tout de quoi elle parlait ! Je commencais a paniquer et pas savoir quoi dire !

-Tu n’est qu’un traitre ! Une pourriture !! Comment des personnes comme toi ont le droit de vivre encore ?!
-Mais de quoi tu parles ?! Je t’ai rien fait !
-C’est ca ! Tu m’as detruite, moi et ma famille ! T’es vraiment qu’un pauvre type !!

A ce moment, j’ai eu un de ces maux de tete, une sorte de bruit strident resonnais dans ma tete, comme des parasites a la radio, c’était douloureux….

-Le pire c’est que tu t’es meme pas excuser, et la tu reviens, comme un gamin, a me complimenter sur mon travail ? Va te faire foutre !
-Je vois que tu n’as pas oublié.
-Le pire c’est que tu te fous de moi ! Mais casse toi, laisse moi tranquile !
-Sale peste. Quand comprendras tu que tu ne m’as jamais été utile dans la quete du Miyuro ? Je n’avais pas de temps a perdre avec d’aussi faibles personnes. De plus que ta famille commencait a nous mettre des batons dans les roues.. Je n’ai fait que le ménage. Tu devrais t’estimer heureuse d’etre encore en vie.
-…Tu est vraiment un monstre, tu t’entends parler ?! Tu ne m’as jamais aimée !! Je n’étais qu’un simple objet pour toi !
-C’était réciproque. Ca se fait de la pub sur le dos d’un membre des Yuushis a Suriva ? De plus que ton démon n’apparaissais jamais, j’avais toujours a faire a une sale gamine pleine de ce que tu appelles « amour ». Je n’ai pas besoin de ca. J’ai besoin d’un esprit neuf, pour pouvoir dominer le royaume, a la place tu ne m’as donné que des amourettes, et te voila a Colors. Quelle ironie. Tu es vraiment pathétique.
-CREVE !!

Je sais pas trop ce qui s’est passé, mais j’ai pu voir une espece de rayon violet, poupre arriver sur moi ! Je l’ai evité de justesse, mais Coline ne s’arreta pas ! Je ne comprennais rien ! Je lui ai juste demandé de m’expliquer et elle m’envoie des rayons ?!!
J’ai vite couru jusqu’à un endroit sur, comme la salle des tiroirs, j’ai bloqué la porte, elle ne me suivait plus…

C’était vraiment bizarre… Je ne lui ai rien fait… Je l’ai a peine vue 4 fois depuis que je l’ai vue dans le train… Et pourquoi quand je lui ai demandé pourquoi elle m’en voulait elle m’a subittement lancé des rayons ?! Elle a aussi un pouvoir ? Elle me connait ? Es-ce un rapport avec ce dont je dois me rappeller ?! Je sais une chose, apres mon mal de tete, elle a envoyé des rayons, sauf que elle n’avait pas fini sa phrase avant… J’ai donc loupé un morceau de tout le dialogue qui a pu se passer… Peut etre… Que cet etre a meche blanche… A fait en sorte d’effacer cette partie de mes souvenirs ?!
En tous cas, une personnes que je considerais comme une bonne amie, vient de me detester… J’etais en train de commencer a pleurer, je suis sorti de l’académie, pour aller dans le jardin, que je n’avais vu…

C’était une sorte de jardin de château noble, avec des haies taillées en nuages, des
fleurs formant des images, on pouvait reconnaitre Atteinna, Kévin et Clementine, comme d’hab. Je pense que ces trois personnes sont les maitres de l’académie, malgré le fait que Kévin et Clementine sont des élèves, ils doivent avoir un contrôle absolu sur tout ce qui concerne l’académie…

Je me suis assis sur un banc, toujours en larmes… Je me suis demandé longtemps ce qui n’allait pas chez cette fille.. Je ne comprennais pas.. je ne comprennais rien… J’avais meme pas envie de retourner dormir dans ma chambre, je voulais juste rester la, dormir dehors, sur le banc.. Meme si il fait froid, meme si j’allais attraper la creve, je m’en fichais… Car j’ai du faire une chose horrible a Coline, mais je ne sais pas quoi…. J’avais vraiment honte de moi…
J’entends quelqu’un arriver, puis s’asseoir a coté de moi, je leve la tete pour voir qui c’était,

Pauline.

-Probleme ?
-…Je ne suis qu’un monstre…
-Qui t’as dit ca ?
-Coline…
-Et pourquoi elle te l’a dit ?
-…Je ne sais pas.. Elle m’a dit que je l’ai detruite elle et sa famille… Mais je ne me souviens pas de ca..
-Si tu t’en souviens pas, c’est que tu n’etais pas toi a ce moment la..
-J’en sais rien… Mais moi qui la considèrais comme une amie, je viens de la perdre… Ca fait mal.. Je sais plus quoi faire…

Et la, elle me prit dans ses bras, et mit sa tete sur mon epaule, autant vous dire que a part mes sœurs, aucune fille ne m’a fait ca, donc j’etais super gêné quand elle a fait ca :

-Q-Q-Q-Qu’es ce que tu fais ?!
-Bah je te console, j’aime pas voir les gens tristes !
-M-M-Mais c’est.. c’est si soudain !
-Et alors ? Ca te dérange .. ?
-…Ben pas vraiment mais…
-Alors il n’y a pas de problemes !

Et la revoila en train de serrer plus fort, et de me carresser les cheveux.. C’était vraiment gênant, mais en meme temps c’était vraiment agréable, protecteur et réconfortant. On aurait dit ma mere… Alors j’ai fermé les yeux… Et j’ai senti un truc mou. Je me demandais ce que c’était, j’ai ouvert les yeux :

Sa poitrine touchait mon bras.

J’ai senti en ma temperature monter en fleche, alors je me suis retiré et j’ai bégayé :

-B-B-Bien j-je crois que je vais y a-aller hein ! B-Bonne nuit P-Pauline !
-Eh bien bonne nuit a toi, petit frere !
-…Petit frere ?
-A l’instant, j’avais l’impression d’etre ta grande sœur, c’est pour ca !
-…Ouais, t’as raison.. le pire c’est que j’y ai pensé..
-Alors ca fait bien de moi ta grande sœur !

Et elle se jeta sur moi, en me faisant a nouveau un calin..  Je voulais pas la repousser, apres tout, elle est venue pour moi..

J’ai bien regadé. Pauline a les yeux verts, les cheveux chatains.

Si c’est la vraie Pauline…

Qui j’ai vu dans le train… ?
Voici le chapitre 5 de 3lue 5trawberry ! Désolé de l'attente mais je n'ai l'ordi que très peu de temps donc je n'ai pas pu ecrire souvent ! ><""
Dans ce chapitre, on apprend beaucoup de choses sur Alex, mais on rencontre aussi d'autres personnages ! On apprend la monnaie, la procédure d'amitié, des personnes sympas, d'autres moins... Le CPA, et aussi une curieuse discussion entre Alex et Coline. Quel est donc ce passé mysterieux ? Comment Alex a t il pu dire ca a Coline, lui qui ne savait rien ? S'agirait il... de quelqu'un d'autre ...?
A suivre : Le casting de Dark Light (plus tard dans la semaine)
Add a Comment:
 
:iconeleanoraa:
Eleanoraa Featured By Owner Mar 27, 2013
Super, j'adore cette série par contre je suis un peu perdue avec tout ses personnages. Sinon j'ai hâte de voir la suite[link] !!!
Reply
:iconalinkkiyoiyuusha:
AlinkKiyoiYuusha Featured By Owner Mar 27, 2013  Student Artisan Crafter
et encore, d'autres arrivent en route owo merci !!
Reply
:icontheratigan:
theRatigan Featured By Owner Mar 25, 2013  Hobbyist Traditional Artist
Eh bin voilà, on entre peu à peu dans le vif du sujet ! Tu retranscris l'univers hatenien de plus en plus en profondeur... C'est super ! :D Une des différences majeures entre Hatena uMN et 3lue 5trawberry c'est l'échelle ! Toi c'est une académie, moi, un monde tout entier xD Et crois moi, c'est dur... :P Mais d'ailleurs, que penses-tu de faire de Flipnote une organisation ? :D
Reply
:iconalinkkiyoiyuusha:
AlinkKiyoiYuusha Featured By Owner Mar 27, 2013  Student Artisan Crafter
bah c'est un peu dommage parce que dans ta série tu parles et decris hatena alors qu'a la base c'est un site de dessin et animation et on retrouve peu de ces notions dans l'aventure.. il y a la notion de monde, ca c'est vraiment bien mais il faut visualiser hatena comme on l'utilisait, et flipnote en organisation, bah ca casse un peu toute la magie de toutes ces animations que l'on a faites...
Reply
:icontheratigan:
theRatigan Featured By Owner Mar 27, 2013  Hobbyist Traditional Artist
Certes, ça n'a aucun rapport avec les animations, mais c'est parce que pour moi c'est que de l'esthétique ! On n'a pas besoin de faire de belles flips pour faire de belles rencontres ;) !

Mais c'est vrai, c'est juste l'univers que je décris. Je parle bien du monde d'Hatena, pas de Flipnote Studio ! ':)
Reply
:iconmauriciogalaxy:
Mauriciogalaxy Featured By Owner Mar 25, 2013  Hobbyist General Artist
bravo vieux,j'aime bien tu nous a mis un bon pavée sous la dent!vraiment j'aime beaucoup!
Reply
:iconalinkkiyoiyuusha:
AlinkKiyoiYuusha Featured By Owner Mar 27, 2013  Student Artisan Crafter
pour pas que vous restez sur votre faim ! XD héhé.. dent, faim, LOL
Reply
:iconmauriciogalaxy:
Mauriciogalaxy Featured By Owner Mar 27, 2013  Hobbyist General Artist
huuum manger du papier...
Reply
:iconthescp:
TheScp Featured By Owner Mar 25, 2013
ha,et j'ai oublié de le dire hier soir,mais c'était pas pour critiquer,c'était juste pour prouver que RIEN n'est parfait!
MOUAHAHA!!! ;)
Reply
:iconalinkkiyoiyuusha:
AlinkKiyoiYuusha Featured By Owner Mar 27, 2013  Student Artisan Crafter
Je suis parfait ! èné
parfaitement alink owo
Reply
Add a Comment: